Sunday, July 27, 2008

Chats de ruelle

Dans ma ruelle, il y a des chats. Grosses nouvelles... Il y a un roulement de chats, devrais-je dire, car ces résidents sont victimes des aléas du déménagement, ou d'une infortunée rencontre avec un autobus.

Nous les baptisons, ces résidents de la ruelle. Avec des noms plus ou moins humoristique, bien sûr. Ça nous permet, à A. et à moi, d'en parler ensemble et de savoir exactement de qui on parle. Nous sommes comme deux commères de ruelle!

D'abord, il y a Damier, le chat noir et blanc (parce que s'il était rouge et noir, je me poserais de sérieuse question). Ensuite, il y a Dumbo, le chat qui n'a pas d'oreille. Il y a Poivre-et-sel (gris et blanc), le p'tit nouveau du mois de juillet qui est la terreur depuis son arrivée. Il y a Boule noire, l'éléphantesque matoune. Le chat gris à clochette s'appelle Nocturne (parce que la nuit, tous les chats sont gris). Ça fait un bon moment que je n'ai pas vu Toffee, le chat caramel.

Et puis, il y a ceux et celles dont on connait le nom. Comme Simba, qui vit à côté de nous. Et Champion, qui vit au 3e dans mon bloc. Il y a aussi Muffin (que nous appelions Bohème avant de connaître son nom, à cause de son long poil).

Dans la ruelle, il y a une vieille dame qui passe souvent pour nourrir les chats. Je crois qu'elle est un peu seule, et que de se balader comme ça et de se faire des amis félins lui fait du bien. Elle est bien gentille. Je réalise ici que je ne sais pas son nom. C'est drôle d'avoir baptisé tous les chats, et de ne pas savoir qui elle est.... C'est "la-vieille-dame-qui-nourrit-les-chats", tout simplement.

1 comment:

Nicolas said...

http://www.youtube.com/watch?v=k7_jW5xH5XY